Qu'est-ce que la psychanalyse?


La psychanalyse s'interroge sur ces particularités qui font que "l'animal homme" est devenu un "être humain": son intelligence, sa sensibilité, sa personnalité. Elle met particulièrement l'accent sur le discours de l'inconscient (càd ce qui s'exprime sans que nous ne nous en rendions consciemment compte): celui-ci est repérable dans le langage, dans la manière de parler, les diverses inhibitions, les lapsus, les actes manqués, les oublis, mais aussi dans les rêves, les fantasmes et toutes les maladies et symptômes à caractère psychosomatiques (migraines, vertiges, asthme, allergies, troubles digestifs, troubles cardiaques, troubles hormonaux, de même que dans la dépression, les échecs conjugaux et professionnels à répétition, les phobies, les TOC, etc.)

En apprenant à entendre autrement son propre discours, il découvre petit à petit son inconscient. Il n'est plus la "victime" malheureuse de quelque chose qu'on qualifie à tort de "destin", mais devient progressivement conscient de cette part inconsciente et maudite de lui-même (ce double incontrôlable qu'on sent en nous).

Ce travail d'interprétation ne peut malheureusement pas se faire seul, vu que nous n'avons pas d'accès direct à notre propre inconscient. La pertinence des interventions d'un spécialiste (le psychanalyste) nous permet de contourner cet écueil et de découvrir les fondements de notre névrose et de ses troubles.

Le génial inventeur de la psychanalyse fut Sigmund Freud, relayé peu après par Jacques Lacan.




"Tout désir, même celui de parler, est un désir de vivre."

Hubert Aquin (1929- 1977)


Cette page a été affichée 372 fois !